Retour aux blog

Obligation de vigilance : Vérifiez la capacité de travaux de vos sous-traitants pour éviter les sanctions.

Évaluez la capacité de travaux de vos sous-traitants pour éviter des sanctions et lutter contre le travail dissimulé.

L'obligation de vigilance est le pilier central dans la lutte contre le travail dissimulé en France. Elle impose aux donneurs d'ordre de s'assurer de la conformité de leurs sous-traitants mais aussi de leur capacité à réaliser les travaux. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ce qu'est l'obligation de vigilance, comment évaluer la capacité de travaux de vos sous-traitants, et les solutions disponibles pour effectuer ces vérifications.

Qu’est-ce que l’obligation de vigilance ?

L'obligation de vigilance est un dispositif légal visant à lutter contre le travail dissimulé. Toute personne, physique ou morale, confiant des travaux à un tiers pour un montant supérieur à 5000€ HT, doit se conformer à cette obligation. L'entreprise principale doit alors vérifier que son sous-traitant s'acquitte bien de ses obligations de déclaration, de paiement de ses cotisations et qu'il déclare bien ses salariés.

Définition de la capacité de travaux

La capacité de travaux d'un sous-traitant se réfère à son aptitude à exécuter les tâches confiées, en termes de ressources humaines, techniques et financières. Cette capacité peut être évaluée en examinant divers éléments tels que le nombre de salariés, les qualifications, l'expérience, les équipements disponibles, et la santé financière de l'entreprise.

Pourquoi calculer les capacités de travaux ?

Éviter le risque de solidarité financière

Ne pas évaluer correctement la capacité de travaux d'un sous-traitant expose le donneur d'ordre à plusieurs risques juridiques et financiers. Si un sous-traitant est impliqué dans du travail dissimulé, le donneur d'ordre peut être tenu solidairement responsable du paiement des cotisations sociales, des pénalités et des salaires dus. Cette responsabilité solidaire est prévue par l'article L.8222-2 du Code du travail, qui impose des sanctions sévères en cas de manquement à l'obligation de vigilance. En cas de condamnation, le donneur d'ordre peut également être redevable des indemnités, impôts et taxes associés.

La qualité et la sécurité des travaux

Une évaluation précise des capacités de travaux assure que les sous-traitants choisis peuvent réaliser les tâches conformément aux standards de qualité et de sécurité requis. Un sous-traitant insuffisamment équipé ou qualifié peut compromettre le projet, entraînant des retards, des coûts supplémentaires et des risques pour la sécurité. Une évaluation rigoureuse permet de garantir que les travaux seront réalisés dans les délais et aux normes attendues, évitant ainsi des complications qui pourraient nuire à la réputation et à la rentabilité du projet.

Comment calculer les capacités de travaux ?

1. Vérification de l’attestation de vigilance URSSAF

La première étape consiste à obtenir et vérifier l'attestation de vigilance URSSAF du sous-traitant. Ce document doit être à jour (datant de moins de six mois) et authentique. Il atteste du paiement des cotisations sociales et de la réalisation des déclarations obligatoires. Le donneur d'ordre doit vérifier l'authenticité de l'attestation à l'aide du code de sécurité fourni par l'URSSAF.

2. Vérification du nombre de salariés déclarés sur l’attestation de vigilance URSSAF

Le donneur d'ordre doit examiner le nombre de salariés déclarés sur l'attestation de vigilance. Ce nombre doit être cohérent avec la taille et la nature des travaux à réaliser. Une incohérence entre le nombre de salariés et les travaux confiés peut indiquer un recours potentiel au travail dissimulé.

3. Calcul des capacités de travaux du sous-traitant

Pour évaluer les capacités de travaux d'un sous-traitant, on peut utiliser une formule de base avec les informations suivantes :

  • Le montant moyen que peut produire un salarié dans le secteur du BTP en France.
  • Le nombre de salariés déclaré par le sous-traitant.

Voici la formule de calcul :

Capacité de travaux pour 1 mois = Nombre de salariés x Montant moyen que peut produire un salarié dans le secteur du BTP en France

Information sur le montant moyen que peut produire un salarié dans le secteur du BTP en France :
Selon les données de l'INSEE et de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), un salarié dans le secteur du BTP en France produit en moyenne environ 18 750€ par mois. Cependant, cette moyenne inclut tous les niveaux de qualifications et types de travaux. Cette estimation est basée sur le chiffre d'affaires total du secteur et le nombre de salariés employés.

Exemple de calcul dans le BTP

Définissons que le montant moyen que peut produire un salarié dans le secteur du BTP en France soit de 15 000€ par mois.

Si une entreprise de sous-traitance dans le bâtiment déclare 10 salariés, sa capacité de travaux pour un mois serait de :

10 salariés × 15 000€= 150 000€

Cela signifie que l'entreprise peut théoriquement réaliser des travaux d'une valeur de 150 000€ par mois. Ce calcul permet de vérifier si le sous-traitant peut gérer le volume de travaux confié dans les délais impartis.

En prenant un exemple concret :

Supposons qu'un projet de construction nécessite la réalisation de travaux d'une valeur totale de 300 000€ sur une période de trois mois. Si le sous-traitant dispose de 10 salariés, sa capacité de travaux mensuelle est de 150 000€. Ainsi, sur trois mois, il peut réaliser des travaux d'une valeur de :

3 mois × 150 000€ = 450 000€

Cela montre que l'entreprise peut non seulement gérer le volume de travaux confié, mais elle dispose également d'une marge pour gérer des imprévus ou augmenter la qualité des travaux.

4. Rapport entre capacités de travaux du sous-traitant et montant des travaux

Le rapport entre les capacités de travaux du sous-traitant et le montant des travaux confiés est un indicateur clé pour évaluer le risque associé à un projet. Ce rapport permet de déterminer si le sous-traitant dispose des ressources nécessaires pour mener à bien les travaux dans les délais impartis et avec la qualité requise. Voici comment interpréter ce rapport :

  • Si la capacité de travaux par mois est supérieure au montant des travaux confiés par mois : il y a peu de risque. Cela indique que le sous-traitant dispose de ressources suffisantes pour effectuer les travaux, avec une marge de sécurité pour gérer les imprévus ou augmenter la qualité des travaux.
  • Si la capacité de travaux par mois est inférieure au montant des travaux confiés par mois : il y a un fort risque. Cette situation suggère que le sous-traitant pourrait ne pas être en mesure de compléter les travaux dans les délais ou à la qualité requise, ce qui peut entraîner des retards, des coûts supplémentaires et des risques pour la sécurité et la conformité.
  • Si la capacité de travaux par mois est égale au montant des travaux confiés par mois : il y a un risque modéré, car cela pourrait indiquer une juste capacité sans marge pour imprévus ou erreurs. Dans ce cas, le sous-traitant pourrait être capable de réaliser les travaux, mais toute variation ou problème non anticipé pourrait compromettre le projet. Une capacité exactement égale au montant des travaux laisse peu de place à la flexibilité et augmente le risque de non-conformité ou de dépassement des délais.

Autres vérifications

Vérification des certifications

Il est crucial de vérifier que le sous-traitant possède les certifications requises pour réaliser les travaux. Cela inclut les certifications professionnelles, les accréditations spécifiques à certains types de travaux, et les licences nécessaires. Les certifications garantissent que le sous-traitant respecte les normes de qualité et de sécurité en vigueur dans le secteur.

Évaluation financière

La santé financière de l'entreprise doit être analysée à travers ses bilans financiers, ses déclarations de chiffre d'affaires, et ses obligations fiscales. Une entreprise financièrement stable est plus susceptible de mener à bien les projets sans interruption due à des problèmes de trésorerie. Cela inclut l'examen des rapports financiers, des dettes et des passifs potentiels.

Inspection des équipements et des infrastructures

Une inspection des équipements et des infrastructures disponibles permet de s'assurer que l'entreprise possède les moyens matériels nécessaires pour accomplir les travaux. Cela inclut les machines, les technologies utilisées, et les installations. Une entreprise bien équipée est mieux préparée pour réaliser des projets de manière efficace et sécurisée.

Des solutions pour calculer les capacités de travaux

Vérification systématique à chaque mission confiée

Il est essentiel de mettre en place une vérification systématique des capacités de travaux à chaque mission confiée. Cela garantit que chaque projet est confié à un sous-traitant apte à le mener à bien, réduisant ainsi les risques de non-conformité et de travail dissimulé.

Formations et sensibilisation

Former les responsables de projet et les équipes de gestion à l'importance de l'obligation de vigilance et aux méthodes d'évaluation des capacités de travaux est essentiel. Des programmes de formation réguliers peuvent aider à maintenir un haut niveau de compétence et de vigilance au sein de l'organisation.

Logiciels de gestion et de vérification

Des outils logiciels spécialisés peuvent faciliter la collecte, la vérification et l'analyse des informations nécessaires. Ces plateformes peuvent automatiser la vérification des documents légaux, comparer les données avec les exigences du projet et fournir des rapports détaillés sur la capacité de travaux des sous-traitants.

AddWorking automatise la vérification des documents légaux et calcule la capacité de travaux pour chaque mission afin de sécuriser votre entreprise tout en améliorant l’efficacité de vos équipes.

Découvrez comment optimiser vos demandes d'achat !
En savoir plus

Ne loupez plus aucun contenu !

Abonnez-vous pour recevoir les dernières contenus d'AddWorking
En soumettant ce formulaire, vous acceptez d'être contacté par AddWorking - conformément aux Conditions d'utilisation et à la Politique de confidentialité de AddWorking.
Merci ! Vous allez bientot avoir de nos nouvelles !
Veuillez remplir tous les champs requis.